L’échelle du quartier : un levier d’engagement citoyen sur lequel capitaliser !

L’échelle du quartier : un levier d’engagement citoyen sur lequel capitaliser !

Par Joy Boswell
publié le 13 Apr, 2021

Basés sur le lieu de vie des habitants, les conseils de quartier, réseaux de solidarité et de voisinage sont de puissants vecteurs de mobilisation de la population. Mais ces dispositifs de démocratie participative ultra locaux peuvent aussi atteindre leurs limites, s’ils ne sont pas intégrés à une vision globale de la commune. 

Alors, comment articuler ces échelles micro et macro pour qu’elles se complètent ? Comment convertir l’engagement des citoyens dans leurs quartiers, en engagement durable sur la territoire ? Explications et exemples.

Valoriser le potentiel d’information et de mobilisation des quartiers

Le rôle des conseils de quartier est de permettre aux résidents d’être informés sur les projets locaux, et d’offrir leur point de vue consultatif. Si certains élus restent frileux face à ces instances participatives, c’est sans doute par crainte d’y voir émerger plus de contestation que d’échanges. Et pourtant, c’est précisément en ouvrant le dialogue, que les réunions et conseils de quartier offrent une opportunité d’information et de pédagogie précieuse.

Cette échelle constitue un point d’entrée stratégique avec la population : pour informer les citoyens sur les enjeux et les projets du territoire, pour les mobiliser de façon ciblée sur des problématiques qui les concernent directement (leur engagement sera d’autant plus fort !), pour recueillir leurs besoins et leurs doléances, ou encore pour les sensibiliser aux compétences communales et intercommunales.

Certains habitants seront plus enclins à s’exprimer avec les représentants des conseils, qu’avec les élus. Des citoyens ambassadeurs peuvent également émerger et constituer des facilitateurs ou des relais de la voix citoyenne dans la démocratie participative

A lire : Comment favoriser la participation des citoyens à la vie locale

Les quartiers sont donc des lieux d’informations et de mobilisation que les décideurs ont tout intérêt à valoriser. En prenant néanmoins certains éléments en compte…

Mobiliser à distance : les élections de conseils de quartier se déroulent en ligne à Montigny-le-Bretonneux !

Conscient de la force d’engagement des conseils de quartier, et de leur rôle clé dans la démocratie participative locale, la commune de Montigny-le-Bretonneux n’a pas laissé la pandémie du Covid-19 prendre l’ascendant ! La ville de 33 000 habitants a opté pour des élections de conseils de quartier en ligne grâce au dispositif d’enquête sécurisée proposé par Fluicity, sur sa plateforme de consultation citoyenne. Un succès !

Visuel de la plateforme de participation en ligne de Montigny le Bretonneux qui a effectué ses élections de conseils de quartier en ligne
  • Résultats : 3,48 % de la population engagée en 2 semaines, plus de 800 votes en ligne pour désigner les représentants. Et une transition numérique soigneusement orchestrée par Fluicity et les services de la ville, pour inclure toute la population dans cette démarche et préparer le terrain des consultations citoyennes suivantes. Découvrez leur retour d’expérience sur cette élection en ligne sécurisée dans notre bilan écrit
ou lors de notre dernier webinaire !

Réconcilier l’échelle micro (le quartier) et macro (le territoire, la commune)

Pour autant, il est évident que l’aménagement du territoire, la politique de la ville, les points structurants d’un mandat… ne peuvent pas s’envisager uniquement à l’échelle des quartiers. La cohésion urbaine repose en partie sur la transversalité des espaces et des problématiques de logement, de mobilité, de transports, d’équipements, etc. 

Ce point peut être résolu en prenant en compte deux éléments :

  1. Faire attention de ne pas siloter les quartiers

C’est le risque notamment avec les réseaux de voisinage. S’ils favorisent la solidarité et la cohésion sociale, ils peuvent aussi enfermer les résidents dans leur périmètre et réduire les chances de les mobiliser sur des projets propres à la ville (qui a réellement le temps de multiplier les engagements locaux, et de souscrire à deux plateformes de participation ?)

Autre inconvénient : ces outils indépendants n’offrent qu’une visibilité restreinte aux élus (et aux autres habitants) sur les préoccupations et les actions citoyennes.

  1. Établir des liens clairs entre les projets des quartiers et ceux de la commune

La commune de Ganshoren consulte actuellement les riverains sur un axe stratégique pour la mobilité intercommunale

5 000 formulaires papier ont été distribués dans les boîtes aux lettres et une enquête est en cours sur Fluicity pour mobiliser les habitants autour de la conception de cet axe. Ganshoren mise sur la mobilisation locale des riverains, tout en étant consciente que le projet dépasse les limites géographiques des quartiers ciblés

“C’est un axe très structurant pour Ganshoren, il y a deux écoles, la piscine et l’église, indique Magali Cornelissen (MR), échevine mobilité et urbanisme de Ganshoren. Cela draine beaucoup de monde de notre commune mais également des communes voisines car elle connecte deux tronçons régionaux importants”.

Une vidéo explicative a été mise en ligne sur Fluicity pour sensibiliser les participants aux contraintes de réaménagement de cet axe et son rôle dans la vision de l’espace public

Fluicity capitalise sur l’engagement local pour améliorer l’impact de la participation 

Chez Fluicity, nous avons donc conçu un moyen de gérer à la fois les initiatives globales et ultra locales, et de capitaliser sur le fort engagement que ces dernières produisent.

Avec notre offre “espaces affiliés”, chaque territoire (commune, métropole, intercommunalité, région…) bénéficie d’un espace principal de consultation à son nom, ainsi que de plusieurs espaces affiliés à ce dernier (par quartiers ou par communes par exemple). 

Exemple de commune ayant un espace principal de consultation et des espaces affiliés consacrés à ses quartiers

Autonomes, ces espaces affiliés peuvent lancer leurs propres consultations citoyennes (appels à idées, enquêtes, événements), relayer leurs informations ou promouvoir celles de l’espace principal, lui offrant ainsi une visibilité accrue.

Les avantages de cette organisation sont nombreux :

  • la possibilité d’informer / consulter la population de manière plus ciblée et de bénéficier d’un plus fort engagement,
  • drainer plus facilement cet engagement de l’échelle micro (quartiers, communes) à l‘échelle macro (territoire) en développant la culture de la participation, l’information et la curiosité.

Cet effet de traction a notamment été constaté entre la commune de Thionville et son agglomération Portes de France – Thionville. En juin 2020, la commune de Thionville organisait une enquête “Pour ou contre la réouverture progressive des écoles”, sur la plateforme Fluicity, qui recensait plus de 1 600 votes. Conséquence vertueuse : l’espace participatif de l’agglomération Portes de France -Thionville (80 000 inscrits) a comptabilisé 300 inscriptions supplémentaires ce même mois, quand une consultation classique organisée par l’agglo en génère habituellement une centaine.

  • centraliser les démarches participatives, les données, les projets sur une seule plateforme de consultation citoyenne. Rien ne se perd !

Plusieurs territoires ont déjà opté pour cette offre, notamment :

  • La ville de Montigny-le-Bretonneux, qui consacre ses espaces affiliés à chacun de ses quartiers. Un espace de participation en ligne très logique suite aux élections de conseils de quartiers qui avaient eu lieu sur la même plateforme !

Vous voulez en savoir plus sur notre offre d’espaces affiliés ? Demandez une démo !

Joy Boswell
Senior Content Manager chez Fluicity

Restez au courant des dernières actualités !

Toutes les tendances de la CivicTech directement dans votre boîte mail.

Articles dans la même catégorie

Quel budget pour la consultation citoyenne ?

Quel budget pour la consultation citoyenne ?

Le budget de la consultation citoyenne est très difficile à estimer pour les collectivités – comme le révèle le Baromètre de la démocratie locale numérique du think thank Décider...

📖 EBOOK GRATUIT: Le Guide de la consultation citoyenne 👉

Share This