Illustration représentant une élue souriant avec les éléments clés de la consultation citoyenne (plateforme, idées, collaboration..) autour d'elle

Depuis plusieurs jours, les initiatives de consultation citoyenne sur le monde d’après fleurissent. Citoyens, élus, associations, entreprises… Ils sont nombreux à exprimer leur volonté (et la nécessité démocratique) de concevoir ensemble le scénario de demain.

Mais comment faire pour mettre en place une consultation d’une telle ampleur en quelques semaines ? Pour aider les collectivités territoriales à relever le défi, Fluicity leur propose un accompagnement complet tout au long de leur consultation. Plateforme numérique prête à l’emploi, cadrage des thématiques clés, modération, analyse : nous sommes là pour vous guider.

Illustration représentant une élue souriant avec les éléments clés de la consultation citoyenne (plateforme, idées, collaboration..) autour d'elle

Qui impliquer dans une consultation sur “Le jour d’après” ?

En plus de la gestion du confinement, les collectivités sont sollicitées pour prendre en charge une partie de la reconstruction après la crise du coronavirus. Une mission qu’elles ne peuvent pas assumer seules. 

La participation des citoyens, des associations et des acteurs privés sont autant de contributions indispensables pour imaginer demain. Leur intelligence collective est un atout précieux. Mais comment impliquer et coordonner toutes ces voix ? 

Là encore, les collectivités ne sont pas seules. La collaboration avec des spécialistes de la participation citoyenne, les civic tech, leur permet de passer plus facilement de l’intention à l’action. Et c’est tout le bien que Fluicity leur souhaite !

Comment organiser cette consultation et mobiliser les acteurs locaux ?

Organiser une consultation citoyenne ne s’improvise pas. Surtout dans un contexte aussi particulier, avec des services sur-sollicités. Avec son initiative “Territoires résilients” Fluicity propose aux collectivités un accompagnement complet tout au long de leur projet participatif.

1. Une plateforme numérique disponible immédiatement 

Représentation graphique d'une plateforme numérique de consultation citoyenne

La communication numérique joue un rôle important depuis le début du confinement. Cet outil en ligne permet d’ancrer la pratique auprès des habitants et de mobiliser une audience plus large et plus diversifiée : associations, entreprises, population active, jeunes, etc.

La prise en main de la plateforme est accompagnée par les équipes de Fluicity.

2. Le cadrage de la consultation autour de défis thématiques

Picto représentant le cadrage d'une consultation citoyenne

Ce cadrage initial est une étape clé pour donner du sens aux consultations et aboutir à des propositions de qualité.

Fluicity propose de pré-définir des thèmes de sortie de crise avec les collectivités et de les soumettre aux participants sous forme de défis. Ecologie, travail, citoyenneté, solidarité, santé, société… Les défis s’adaptent aux problématiques de chaque territoire.

3. Animation, modération et analyse

Picto représentant l'analyse d'une consultation citoyenne

Ces actions sont nécessaires pour faire vivre la consultation sur la durée, comprendre les données recueillies et veiller à la qualité du dialogue. Ici encore, Fluicity apporte sa connaissance méthodologique et garantit sa présence active.

Pourquoi organiser une consultation citoyenne sur l’après coronavirus ?

Nous savons que les défis économiques, écologiques et sociaux qui nous attendent nécessitent une implication forte des citoyens. Le scénario de demain est indissociable d’un nouveau scénario démocratique, qui se faisait déjà sentir avant la crise sanitaire. 

Deux citoyens en train d'imaginer l'avenir à parvenir de leurs fenêtres. Illustration suggérent la consultation citoyenne à distance

Cette consultation est l’occasion de faire perdurer la collaboration avec les citoyens et de mettre en lumière des sujets propres aux territoires. Elle est un premier pas vers la valorisation des initiatives locales et une invitation à décentraliser les lieux de décision. 

Pourquoi choisir Fluicity pour sa consultation ?

Le but de cette concertation est d’aboutir à des résultats tangibles : propositions collectives concrètes et projets activables. La plateforme de Fluicity propose une méthodologie et des fonctionnalités qui répondent précisément à cette attente. 

1. Via l’organisation de la consultation autour de défis (déjà abordée). 

Ce cadrage permet de définir immédiatement les enjeux du territoire et d’orienter ensuite les participants sur leurs sujets de prédilection. Une démarche plus claire pour tout le monde.

2. Via sa fonctionnalité de co-création.

Cette fonctionnalité vise à stimuler l’esprit critique et la bienveillance tout au long de la participation.  

  • Quand on propose son idée 📝

Tous les participants suivent un processus structuré en 3 étapes : quelle est votre solution proposée ? Quel problème vise-t-elle à résoudre ? Quel sera le bénéfice ? Le but est de dépasser la simple intuition et de formuler dès le départ une idée la plus claire possible.

Ecran d'ordinateur montrant la première étape de proposition d'idée lors d'une consultation citoyenne
  • Quand on interagit 👍

Les participants retrouvent les marqueurs familiers des réseaux sociaux : likes, commentaires, etc. Avec une particularité : ils sont systématiquement invités à produire un argument complémentaire et dépasser le simple constat “j’aime /je n’aime pas”.

Ecran d'ordinateur montrant la première étape de proposition d'idée lors d'une consultation citoyenne
  • Pour co-créer 🧑🏽‍🤝‍🧑🏼

 Grâce à ces arguments constructifs, les propositions sont reformulées par leurs auteurs et améliorées. Le pouvoir de l’intelligence collective !

Les participants sont guidés tout au long des différentes étapes, pour une plus grande autonomie.

En simplifiant ainsi la démarche de participation pour tous les acteurs, Fluicity défend un mode de décision plus inclusif et une proximité plus forte entre tous les acteurs locaux.

Nous pensons que les collectivités territoriales sont au coeur d’une transformation nécessaire du paysage démocratique. Pour cela, “il est essentiel qu’elles aient les moyens d’agir !” soulignait récemment le directeur de cabinet de Saran. C’est précisément le but de notre initiative “Territoires résilients”.

← Retour aux articles