VIVATECH : 1 salon, 4 expériences ; notre bilan de l’édition 2018

Par Prachya Butsiri
publié le 11 Juin, 2018

Fluicity participait à la 3e édition du salon Viva Technology, coorganisé par l’agence Publicis et le quotidien économique Les Échos au parc des expositions de la Porte de Versailles. Installés sur le stand du Centre-Val de Loire après avoir remporté un challenge proposé par la région aux Civic Tech, les quatre membres de l’équipe ont chacun eu l’occasion de vivre une expérience différente lors de ce rendez-vous mondial de l’innovation numérique. Retour sur ces 4 parcours.

Martin, directeur des ventes, présente Fluicity sur la scène GovTech

Pour Martin Pélissard qui a rejoint l’équipe au poste de directeur des ventes en avril dernier, le salon faisait office de baptême du feu : il a dû pitcher Fluicity devant un parterre de visiteurs curieux des enjeux soulevés par la transformation digitale des services publics. Martin a su leur expliquer comment les pouvoirs publics peuvent s’approprier les outils numériques afin de créer des dispositifs innovants comme Fluicity qui permettent de faire participer un plus grand nombre de citoyens.

Table ronde innovation et Smart City organisée par EY

Julie de Pimodan était quant à elle invitée aux côtés de trois autres experts à la table ronde « La ville du futur » portant sur les smart cities. L’occasion d’évoquer la façon dont les pouvoirs publics, collectivités comme agences d’urbanisme, peuvent se saisir d’outils de participation innovants pour améliorer la prise de décisions collectives, en particulier en ce qui concerne les grands projets urbains de transformation. En compagnie de Carole Stromboni (directrice de l’innovation digitale à Paris Habitat) et Arnaud Ascensi (directeur de l’innovation et du territoire numérique à l’ALDEV), elle a tenu à rappeler que : « Lorsque nous parlons de participation, nous voulons nous assurer que tout le monde a une voix. »

De gauche à droite : Carole Stromboni (Paris Habitat), Arnaud Ascensi (Angers Loire Développement), Julie de Pimodan (Fluicity) et Philippe Rambal (EY)

Plusieurs médias, soucieux de découvrir les initiatives qui entendent (re)placer le citoyen au cœur des décisions collectives, étaient présents sur le salon. Notre marketing manager, Claire Behaghel, a été interrogée par  Regards sur le Numérique, un média et laboratoire du numérique ainsi que par Sparknews, le magazine des initiatives positives. Au cours de ce second entretien, le journaliste lui a d’ailleurs fait la confidence de n’avoir pas été voté aux dernières élections. Pourtant, à l’instar de 72 % des Français, celui-ci concédait également qu’il aimerait participer davantage à la vie locale. Une aubaine pour Claire qui a pu lui expliquer comment Fluicity est née comme une réponse pour les citoyens qui souhaitent s’engager mais souvent ne savent pas qui contacter ni par où commencer.

Yoann en flagrant délit de pitch de Fluicity

Un salon est avant tout un lieu de rencontres et Viva Technology n’échappe pas à la règle. C’est ce qu’a retenu Yoann Lemain, product manager, de cette édition 2018 : « Des découvertes et rencontres enrichissantes avec tout l’écosystème Tech européen : des investisseurs, des partenaires, des clients potentiels et bien sûr des citoyens curieux de découvrir Fluicity. »


Fluicity est une solution d’engagement citoyen qui a pour mission de recréer un lien de confiance entre citoyens et décideurs publics. Via une plateforme digitale et des services associés, nous accompagnons plus de 50 collectivités locales dans la récolte de contributions citoyennes, leur analyse ainsi que dans la création, la rétention et l’animation de larges communautés. 

Vous souhaitez en savoir davantage ? -> https://get.flui.city/#acteurs-publics 

Découvrez Fluicity -> www.flui.city/go


Prachya Butsiri

Restez au courant des dernières actualités !

Toutes les tendances de la CivicTech directement dans votre boîte mail.

Articles dans la même catégorie

📖 GUIDE GRATUIT: Budget Participatif - Le guide pour passer à l'action 👉

Share This